Histoire

L'Aire Protégée

d'Anjajavy

La péninsule d’Anjajavy

Un eden naturel à protéger

Classée par le WWF (World Wildlife Fund) comme priorité mondiale en matière de conservation, l’écorégion de forêt décidue sèche du Nord-Ouest malgache d’Anjajavy abrite des communautés d’espèces faunistiques et floristiques rares et endémiques.

Naturellement diversifiée, elle abrite une grande variété de plantes et d’animaux uniques et inoffensifs dans des écotypes particuliers.

Les naturalistes et les connaisseurs le savent, peu d’endroits au monde offrent un contact avec la nature aussi authentique, intime et sans danger que la péninsule d’Anjajavy.

Aux origines

Une vision et une volonté de conservation

À l’écart de toute route, revêtue de plages sauvages, de forêts, de savanes, de mangroves et enchâssée dans un manteau de karst, Anjajavy – presqu’île de quiétude au bout du monde – se cache des non-initiés.

C’est en sillonnant les terres les plus reculées de Madagascar que Dominique PRAT découvre la péninsule d’Anjajavy. Emerveillé par ses richesses, il décide en 2000 d’y installer l’établissement hôtelier Anjajavy le Lodge sur 15 hectares et d’y insuffler une vision et un savoir-faire écotouristique intégré afin de préserver ce lieu unique.

Cette volonté de conservation sera le fondement d’un équilibre entre la nature et l’homme.

Hazo tokana tsy mba ala

Un seul arbre ne fait pas une forêt

Proverbe Malgache

L’Aire Protégée

Un engagement
pour l’avenir

1 030 ha de Réserve Privée
9 773 ha d’Aire Protégée

10803 ha de superficie
totale protégée

Depuis l’acquisition d’Anjajavy le Lodge par la famille Rajabali en 2010, la coopération entre Anjajavy le Lodge, les élus et représentants des villages s’est intensifiée.
Cette collaboration fonctionne particulièrement bien : un Conseil Représentatif discute des projets, alloue le budget, établit les règles de la Réserve Privée et communique avec les villageois.

En 2013, Anjajavy le Lodge signe un bail de 50 ans avec la Direction Régionale des Eaux et Fôrets pour la gestion de 450 hectares de forêts comme Réserve Privée.

La création d’une Aire Protégée officielle voit finalement le jour en 2017, pour donner naissance en Avril 2018 à un décret de mise en protection définitive validé par le Conseil du Gouvernement de la République Malgache, sous l’égide du Premier Ministre.

La biodiversité
en voie de disparition

Trouve ici une voie de salut

Haut lieu d’endémisme, Anjajavy présente une dynamique de conservation considérée par les experts comme un exemple de réussite. La biodiversité en voie de disparition des forêts décidues sèches malgaches trouve ici une voie de salut.

En proposant un écotourisme haut de gamme, Anjajavy le Lodge offre une alternative à l’exploitation non-durable de la nature et est vecteur de développements concrets pour la communauté.

Une vision et une volonté entrepreneuriale soutenues, dans un contexte social, traditionnel et économique favorable et une isolation relative de la péninsule sont des facteurs de ce succès.
Depuis 20 ans, les villages riverains connaissent un développement continu des services à la communauté.

Biodiversité

& Projets de conservation

Intégration sociale

& Projets de développement